Abonnement
Gunten-Index









MentionsLégales

Chantal & Camille RAGUIN


Chantal et Camille Raguin n'en finissent pas avec les couleurs de la vie... "Du Rouge coquelicot" au "Vert Espérance" la leur s'est désormais teintée de rose avec la naissance d'une petite fille. Cet heureux événement en a fait des grands -parents comblés. Avec ce nouveau roman, "Rose tendresse", les auteurs ont découvert l'art d'être grands-parents...


Livres

Le vert espérance

Le rouge coquelicot

Rose tendresse

Les quatre bicyclettes de Léonie

Ludivine est issue d'une famille de fonctionnaires. Dès son jeune âge, la nature la passionne. Elle devint propriétaire exploitante d'une ferme comtoise. Par un beau jour d'été, un campeur s'installe, avec son accord, sur sa propriété. Quelles relations tisseront-ils entre eux, les autres et la nature ? Ce beau roman révèle combien toute écoute est importante. Il s'en dégage une réelle philosophie et une intense sérénité. Tout au long de l'ouvrage, les auteurs démontrent à quel point un lieu isolé peut devenir chaleureux et ouvert et que dans les cœurs, simplicité rime avec bonheur.

Un jour, Aurore s’envole du nid que lui avaient concocté ses parents adoptifs Ludivine et Fabien. Elle quitte cet endroit douillet du Haut Doubs entre prés et pâturages pour les Bouches du Rhône afin de suivre Josélito, gardian camarguais, puis entraînée par la caravane du temps elle rencontre Pablo un gitan admirable. Enceinte de Pablo dans la joie et le bonheur, Aurore arrive tragiquement au bout du voyage… sans bagages.

Après le Vert espérance, le Rouge coquelicot et la Bicyclette bleue de Léonie, Chantal et Camille Raguin n’en finissent pas avec les couleurs de la vie. La leur s’est teintée de rose et ils ont eu très envie de nous faire partager ce bonheur, cet heureux événement qui a fait d’eux des grands-parents comblés. Avec leur talent d’auteurs confirmés mais surtout et toujours avec leur spontanéité, leur générosité ils nous livrent les émotions, les instants de grâce, les craintes aussi que la petite Arielle a engendrés en venant au monde. Ils nous font comprendre le grand privilège qu’ils ont reçu, le fabuleux plaisir d’avoir à transmettre, à donner et celui incomparable de recevoir en échange une tendresse nouvelle toute constructive.

Après « Rouge coquelicot » et « Vert espérance » nous retrouvons avec toujours autant d’émotion Chantal et Camille Raguin dans « Les quatre bicyclettes de Léonie ». A travers Léonie, ils rendent un hommage vibrant à toutes ces femmes, filles mères d’alors, mères célibataires d’aujourd’hui, reléguées dans une catégorie définie par une morale intemporelle, étriquée, serrant et blessant les corps comme les âmes. Pour le comprendre ils nous font voyager dans la vie de Léonie où le temps prend les couleurs de ses quatre bicyclettes qui en rythment les époques d’une façon originale.