osCommerce

Mon compte  Voir panier  Commander  
Collections
Romans (144)
Les polars... (4)
Nature & Sces humaines (7)
Khephren 17.00EUR

format 10,5 x 20 - 230 pages - prix : 17,00€ - ISBN : 978.2.914211.52.9

Allongée, immobilisée dans un lit d'hôpital suite à un grave accident de cheval, Estelle déroule la bobine de souvenirs, du dessous de la table où elle se cachait petite au jour où elle était devenue avec abnégation Madame Alphand Antoine. Dans ce couple sans vie comme de ces fleurs sans parfum qu'il lui avait apportées était né un fils Axel dont elle eut peu de nouvelles lorsqu'elle fut rejetée et mise à l'écart par son mari.
Elle regardait ce bouquet comme s'il en jaillissait des images, clichés souvent ternes de tous ces rôles qu'elle avait endossés sans les jouer jusqu'à Mathias son flirt avec l'enfer, ou Khephren son premier cheval, avec le paradis. De ses deux flirts elle était née et morte dans un immense élan d'amour.

Deuxième roman, deuxième œuvre de Marie-Odile Goudet dans laquelle elle célèbre le cheval. Le cheval, à la robe couleurs du plaisir, pain doré, vin liquoreux, ambré et à la force suprême qu'il dégage dans sa chaleur. Marie-Odile Goudet est un centaure, tantôt cheval pour son bonheur, tantôt auteur pour le nôtre. Puisse-t-elle l'être souvent.


Lire les premières pages...

Les titres de Marie-Odile Goudet

Extrait

«La cavalière avait été violemment projetée sur les barres avant de rebondir lourdement sur le sol, inanimée. Une rumeur stupéfaite et navrée s’était élevée du public, Loïc était accouru, précédant l’arrivée de l’ambulance. C’était là une mauvaise chute, une très mauvaise chute... Sur sa couche trop étroite, trop chaude, Estelle s’agitait à présent, il lui semblait avoir crié. Elle avait dans la bouche ce goût de métal qui ressemblait au mélange de sable et de mâchefer qu’elle avait senti quand elle avait mordu la poussière au sens propre du mot. Elle avait certainement appelé, puisque, aussitôt, le couloir de l’hôpital s’était éclairé.
Mais qui avait-elle donc appelé ? Il lui revenait encore une bribe de phrase des Ecritures. Décidément, quand on a été au couvent, il en reste toujours quelque chose !
Elle se trouvait où, cette phrase qui à présent martelait ses tempes ? St Paul ? Les Actes des Apôtres ? Bigre ! Sa culture religieuse avait été bien ancrée ! Mais la phrase en question était éloquente : « Tout ce qui est partiel sera détruit... » Or, elle n’avait finalement que partiellement vécu, les différents épisodes de son existence étaient ceux d’une symphonie inachevée, il devenait urgent d’amener enfin quelque chose à terme. Le Derby de Trois-Fontaine, elle allait l’achever. Il fallait absolument aller jusqu’au bout du parcours si elle voulait conserver un brin de sa propre estime.

Lire les premières pages...

Critiques actuelles : 1
Ce produit a été ajouté à notre catalogue le vendredi 09 mars 2007.
Critiques
Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi acheté
La mélodie préférée
La mélodie préférée
L'île ronde
L'île ronde
Les dieux sont servis
Les dieux sont servis
Ligne de Flottaison
Ligne de Flottaison
Valle di Paraso
Valle di Paraso
Palissandre
Palissandre
Panier plus
vide
Notifications plus
NotificationsMe prévenir des mises à jour de Khephren
Faire connaître
 
Envoyer cet article à un ami(e).
Critiques plus
Khephren
La vie d’Estelle est un parcours hippique… Une écriture acad ..
4 sur 5 étoiles !
Recherche rapide
 
Utilisez des mots-clés pour trouver le livre que vous recherchez.
Recherche avancée