Abonnement
Gunten-Index







MentionsLégales

Jean-Jacques CAMBRELIN

 Jean-Jacques Cambrelin est titulaire à Bohain-en-Vermandois (Aisne) depuis trente-trois ans, mais il voulait s'assurer « qu'il y a une vie après la pharmacie ». Alors, en 2003, il s'associe avec une jeune pharmacienne, et reprend un cursus universitaire : en l'occurrence un doctorat de philosophie, préparé en partie par correspondance. Thèse en poche, en 2011, il s'est lancé dans l'écriture.


Livres

Pièges

L'escale

Jean-Jacques Cambrelin nous propose de découvrir son roman « Pièges » dont l’héroïne, Carole, est envasée dans un marécage nauséabond. Née d’une mère odieuse qui n’aura de cesse de l’anéantir et d’un père émigré algérien aimant mais plongé lui-même dans une atmosphère de calomnie et de peurs, Carole, alias Jacqueline, alias Aziza croit tromper l’ennui et l’écœurement en changeant de prénom. Cela ne suffira pas à la sortir des sables mouvants dans lesquels elle est enlisée.

Son nouveau roman nous embarque dans le sud de la France, où il l’on suit un jeune homme en escapade, et qui va être mêlé à son insu d’abord, à une sombre histoire de famille. Sa curiosité le mènera ensuite loin sur des traces opaques de mystère et de sang. Un style personnel, à la fois spontané et plein de volutes qui s’échappent au-dessus des pages. Arabesques qui dénotent la fantaisie et la maîtrise.

Les âmes y tournoient emportées par les forces de l’un, les faiblesses de l’autre. Qui se retirera de la danse folle et comment, et quand ? Avant l’étourdissement fatal ? Ludwig, l’allemand, Andréa la vieille fille de la maison qu’il a réquisitionnée ?

Sous la baguette de Jean-Jacques Cambrelin, nous, lecteurs, sommes captivés et bien un peu captifs, troublés, beaucoup, et emmenés précisément, où le chef d’orchestre le désire : au-delà de toutes considérations qui ne seraient que bassement humaines…

Les héros