Abonnement
Gunten-Index

Seul


Héros
Savant

Natures
























MentionsLégales
Parola

Des mots comme des cris de l'auteur pour Zohra et Naïma, deux réfugiées, au milieu des ordures de notre pays...

Fin de la guerre, Hans, un jeune officier SS, est chargé d'enquêter sur le meurtre sauvage de deux enfants Français...

« Me pardonnerez-vous si, en racontant votre vie, j’en fais plus un roman qu’une biographie ? Du reste, comment puis-je savoir ce que fut votre vie ? »

Yéno, jeune diplômé se confronte aux réalités locales de Bilabaville au Gabon

D’errance en errance, de subterfuges en subterfuges Valentine tombe d’abîme en abîme, se perd puis se cherche, se met et se remet en question.

« Les natures humaines », personnages hauts en couleur de cet ouvrage, ne sauraient ignorer la Nature qui se révèle, c’est selon, une force ou une faiblesse…

  


Les nouveautés...

Jean-Jacques Cambrelin

Le Roseau

Dominique Meyer

Joli Coeur

Fabrice Cart

Les Galets rouges du Ruisseau

Bouvreuils

Jean-René Ovono-Mendame

Le Savant inutile - livre 2

Jean-René Ovono-Mendame

Le Savant inutile - livre 3

Jean-René Ovono-Mendame

Le Savant inutile - livre 4

Christian Jelsch

Mon nouvel Horizon

Alain Richerd

Les Natures Humaines

Danièle Jankowski

La Fontaine-du-Leu

A partir d’une lettre écrite par sa grand-mère plus de cinquante ans avant, Françoise remonte le temps… Elle entreprend d’écrire Joli Cœur le roman d’une rencontre qui a bouleversé quatre femmes de sa famille. La guerre, entre temps, n’a pas réussi à reléguer les souvenirs…

Il s’agit de Hans, un soldat SS, au-delà de tout espoir et de toute compassion, amené à enquêter sur le meurtre de deux gamins, d’un commissaire d’opérette, une caricature, d’un chef de la gestapo digne du nom, d’un jeune agent inexpérimenté, des indics, des résistants, ou des passants par-là, par cette époque.

Dans le Gabon d'aujourd'hui, Yéno, le jeune héros, se confronte aux réalités locales surréalistes de Bilabaville au terme d’un parcours universitaire remarquable en Occident. Après un long chômage, il est recruté dans un service sans lien avec ses qualifications et affecté insidieusement dans une lointaine localité rurale.

Toujours au front contre le chômage et l’ostracisme, Yéno, infatigable et téméraire, affronte une des plus redoutables épreuves de son parcours surréaliste : l’audience avec Magombet, un des Parvenus Je m’en-fichistes de Bilabavillle, qui doit décider de son destin. Un interrogatoire cynique, une scène pathétique, une tragi-comédie, dans un décor ubuesque qui confond réalité et fiction.

A l’issue de ce duel épique qui consacre la victoire du bien sur le mal, Yéno, enfin récompensé par la Providence, décide de « cultiver son jardin » à la fois pour son bonheur et celui des autres.

J. René Ovono Mendame Zogo (ROMEZ) est docteur ès Lettres de l’Université de Strasbourg.

De Nozeroy, à la grange rouge, un début bucolique de petite fille dans le Jura, elle glisse littéralement en enfer poussée par Patrick… qui lui fait connaître le démon.

D’errance en errance, de subterfuges en subterfuges Valentine tombe d’abîme en abîme, se perd puis se cherche, se met et se remet en question.

On se retrouve en 40, auprès des résistants, des fermiers, des femmes et des hommes Morvandiaux dans la peine et la dureté de la guerre.  Et l’on s’aperçoit que souvent le passé des uns dérange celui des autres, tourmente son présent et gène son avenir. Il fait route à travers les cicatrices laissées par de vieilles blessures.

Le temps qui passe, les saisons, les lieux sont ses vrais complices, et en réalité ses principaux acteurs. « Les natures humaines », personnages hauts en couleur de cet ouvrage, ne sauraient ignorer la Nature qui se révèle, c’est selon, une force ou une faiblesse…

Cette histoire-là, « Le roseau », se déroule de nos jours à Marseille où se retrouvent deux Libyennes sorties d’un camp de réfugiés. Zohra et sa nièce Naïma emménagent dans une maison qui leur est allouée face à une décharge publique. Cette maison fut une demeure en un autre temps… mais est alors la leur…


Les incontournables...

Yves Turbergue

La sablière

Bernard Fripiat

L'orthographe- 99 trucs pour en rire et la retenir

Patricia Gavoille

La Retirada

Un jeune homme, inconnu, blotti dans la cabine du Berliet est arraché d’un mauvais sommeil par Manu qui le découvre là un beau matin en prenant son travail. Il s’appelle Idriz, il a fui le Kosovo en guerre, il est seul, égaré et démuni. Le camion dans lequel il a trouvé refuge appartient à Charlot, vieux et fatigué propriétaire de la sablière qu’il avait renoncé à faire tourner jusqu’à l’arrivée de Manu qui leur a redonné vie à tous les deux…

Depuis 20 ans, Bernard Fripiat donne ces trucs en réponse aux interrogations des patrons, assistantes de direction, commerciaux qui s'inscrivent à ses stages d'orthographe. Son but : lutter contre la honte de faire des fautes, pire ennemie de l'apprentissage.


Bernard Fripiat, le plus fameux coach d'orthographe, s'est constitué un incroyable matériel de prestidigitateur.

François de Closets, Zéro faute, Éditions des Mille et une nuits

Dans ce roman, La Retirada, Patricia Gavoille raconte comment des républicains espagnols fuyant leur pays sous l’emprise de Franco ont trouvé «refuge», «accueillis» à Miellin, camp de concentration dans les Vosges saônoises en 1939. Pas revancharde ni justicière, l’auteur, avec ses mots à elle parlant de leur souffrance, ne veut pas trahir ce que ces gens possèdent de plus cher, la dignité, mais au contraire la leur restituer.


Littérature...

Gérard Lambert

Petit vade-mecum de l'amour

en temps de guerre

Agnès Siegwart

Un 24 décembre

Stéphane Boudy

Dién Bién Phu, la cuvette de l'enfer

Arnaud Friedmann

La mélodie préférée

Simon Kuntz

Les parallèles de Riemann

Daniel Destarac

Cigarettes littéraires


Policiers et fantastiques...

Jean-Jacques Cambrelin

L'escale

Patrizio Avella

Rome Criminelle

Gilbert Pastore

Un petit rat en maillot rayé


Nature /Histoire / Sciences humaines...

Didier Bernard

La fleur d'or - Culture du chrysanthème

Gérard Olivier

Un papillon dans la nuit

Bernard Fripiat / Catherine Hague

Mais qui a foutu le bordel en Europe en 814?

A Notre-Dame de Paris

A Notre-Dame de Paris